Des conseils pratiques pour réaliser une fondation sur un terrain en pente

travaux en pente

Lors d’une construction sur un terrain en pente, plusieurs techniques doivent être prises en charge afin d’assurer la sécurité du futur logement. En effet, ce gendre de projet requiert une bonne étude du terrain parce que plusieurs problématiques et solutions sont à découvrir avant de se lancer dans les travaux. Qui plus est, une fondation mal réalisée peut provoquer de lourdes conséquences. C’est pourquoi il vaut mieux faire appel à une entreprise professionnelle pour évaluer la situation et d’entamer des travaux adéquats.

Les dispositions nécessaires pour construire de solides fondations

Plusieurs risques peuvent survenir si on souhaite construire sa maison sur un terrain en pente : glissement des fondations, fissures et bien d’autres. Il est donc impératif de prendre toutes les mesures nécessaires pour créer de solides fondations. Elles doivent être en effet semi-profondes ou profondes. Aussi, un même encastrement est à mettre en place pour supporter la future construction. Pour en savoir davantage, des informations supplémentaires sont disponibles sur terrassement-dupont.be afin d’avoir une idée sur le type de fondation adaptée à ses besoins.
L’autre point à prendre en compte est le budget parce que le fait de construire sur un terrain en pente peut probablement monter le coût du projet. Cela étant dit, des travaux supplémentaires sont à prévoir comme le terrassement, le vide sanitaire ou encore le remblaiement. Il faut noter également que le terrain en pente représente souvent un accès difficile, ce qui peut compliquer les manœuvres des engins.

Les fondations d’une construction, invisibles mais… indispensables

En matière de construction, la fondation est la partie fondamentale garantissant la sécurité de l’ensemble de la structure. Elle assure la solidité de la maison tout en préservant sa stabilité dans le temps en répartissant de façon homogène les charges. Une fondation mal réalisée et mal conçue peut être à l’origine des dommages comme les fissures. La conséquence la plus grave en cas de fondation mal conçue est qu’elle peut rendre la maison inhabitable.
Heureusement, il existe diverses solutions pour éviter ces problèmes dans la construction, notamment si on a décidé de bâtir sur un terrain en pente. Le choix de la fondation ne doit pas être pris à la légère. Il faut d’abord visiter et étudier le sol en compagnie d’un expert. Ce dernier peut ensuite fournir les principales clés pour construire sur des bases solides.

Les étapes à privilégier avant de choisir sa fondation

Le choix d’une fondation ne s’improvise pas, notamment pour les constructions sur un terrain en pente. Il est donc impératif de trouver un maximum d’informations sur la nature du sol. Celle-ci va conditionner le type de fondations donc le budget à préparer pour sa future habitation. Afin de reconnaître que la parcelle présente une certaine instabilité, on peut constater des arbres inclinés, des murets fissurés, etc.
Dans la majorité des cas, il vaut mieux consulter l’avis d’une entreprise de construction. Son équipe de professionnel peut déterminer si le terrain choisi est constructible ou s’expose à des risques géologiques. Ce qui peut déstabiliser les fondations par exemple, c’est que le terrain est argileux ou renferme des cavités naturelles. En somme, afin de renforcer les fondations, il faut prendre en compte les règles de construction spéficifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *